Semuta

D'ailleurs, c'est toujours les autres qui meurent.